I. Rumo
http://nantes.cef.fr/
http://www.chretiensaujourdhui.com/vivre-les-fetes/paques/

Pastorale des funérailles

 

Dieu de la vie et de la tendresse,
accorde-nous la paix et le courage
dont nous avons besoin
au moment où nous prenons congé
de celui (celle) qui nous a aimés et
que nous avons aimé-e.


Nous te disons encore merci
pour ce qu'il (elle) a été parmi nous
pour les semis et semailles
pour la terre fertile
et les racines profondes
pour les pleurs et les rires partagés
pour l'accueil et l'ouverture
pour les chants et les danses.

 

Nous te le (la) remettons
dans ce passage du visible à l'Invisible
nous croyons qu'il (elle) y sera accueilli-e
dans la vaste maison de ton amour.

 

 
Que ton Esprit permette à chacune
et à chacun de garder au coeur les dons
et les pardons de cette vie qui s'en est allée
vers un ailleurs qui échappe à nos yeux.

 

 

Tiré du livre "Souviens-toi de Vivre"

La célébration des funérailles

dans l'Unité pastorale Notre-Dame de Compassion

 

Assurer les rites funéraires à un être cher, c’est d’abord une marque de respect pour sa personne. C’est reconnaître que cette personne fait partie de l’humanité. C’est aussi manifester son appartenance à différents groupes : familiaux, amicaux, professionnels, culturels, etc... comme aussi à une communauté religieuse. C’est dire : « Il est des nôtres ».

Cette appartenance au groupe sera mise en valeur par les références qui seront faites au cours de la célébration. C’est pourquoi les chrétiens choisissent des textes et des gestes qui témoignent de leur foi au Christ vivant. Ainsi, le défunt est inscrit dans une histoire qui déborde largement la sienne.

Ces célébrations permettent l’expression de notre chagrin et peuvent contribuer à ouvrir un chemin de deuil. Elles sont aussi là pour transfigurer la mort et lui donner un sens, à plus forte raison pour nous chrétiens qui voulons témoigner de notre foi au mystère pascal, au Christ mort et ressuscité.

 

Dans notre Unité pastorale, nous envisageons

plusieurs possibilités pour célébrer

le dernier Adieu à la personne défunte

 

 CELEBRATION AVEC EUCHARISTIE

A l'église paroissiale : la célébration de l'Eucharistie avec communion ainsi que le rite du dernier Adieu. Cette célébration sera accompagnée par quelques membres de la chorale et de son organiste.

 

CELEBRATION SANS EUCHARISTIE

A l'église paroissiale : célébration de la Parole sans communion mais avec le rite du dernier Adieu.. Cette célébration sera accompagnée par quelques membres de la chorale et de son organiste.

 

CELEBRATION DANS L'INTIMITE

A l'église paroissiale : - le matin à 11h00 - dans la stricte intimité célébration de la Parole avec le dernier Adieu, par un représentant de l'Eglise (prêtres ou laïc). Pour cette célébration, il n'y a pas de sonnerie des cloches, pas d'orgue et pas de chorale par respect de la stricte intimité. Pour des raisons de place (20 personnes au maximum), la célébration dans la stricte intimité se fera à la chapelle mortuaire. Si non, elle se fera à l'église. Il n'y aura ni affichage, ni sonnerie de l'agonie. Il est évident que chaque célébration va se préparer avec un membre de l'équipe des funérailles et les membres de la famille du défunt et celui-ci va, dans la mesure du possible, s'adapter aux souhaits de la famille.

******************

Depuis peu, dans notre Unité pastorale, un groupe de laïcs engagés et formés accompagnent les prêtres dans ce ministère :

  • Visite et accompagnement des familles
  • Préparation de la célébration
  • Participation à l’animation de la célébration

Toute personne souhaitant se former et s’engager, peut s'annoncer auprès du curé modérateur, M. l’abbé Bernard Miserez, secrétariat de l’Unité pastorale Notre-Dame de Compassion, tél. 026 919 61 00.

 

Qui est en ligne

Nous avons 53 invités et aucun membre en ligne